Découvrez des solutions pratiques pour soulager les symptômes de l'allergie au pollen. Profitez des conseils utiles pour mieux vivre avec cette condition saisonnière. Retrouvez dès maintenant un quotidien plus agréable.

Comment soulager les symptômes des allergies au pollen ?

L'allergie au pollen peut rendre la saison printanière inconfortable, avec des symptômes tels que les éternuements, la congestion nasale et les yeux irrités. Pour retrouver un bien-être et une santé optimale, il est essentiel de savoir comment soulager ces manifestations allergiques. Cette page vous guidera à travers des conseils pratiques et des approches efficaces pour atténuer les symptômes des allergies. De l’adaptation de votre environnement à des solutions naturelles, découvrez des conseils qui vous permettront de mieux vivre avec les allergies saisonnières. Nous vous donnons nos meilleurs conseils afin de profiter pleinement de chaque jour, même durant les pics de pollen.

Allergie au pollen : de quoi s’agit-il ?

L’allergie au pollen, également connue sous le nom de rhume des foins, est une réaction allergique déclenchée par les grains de pollen libérés par les plantes. Comme toute réaction allergique, elle se manifeste par un ensemble de symptômes  déclenchés par l’exposition à un allergène spécifique, en l’occurrence, le pollen.

Ces symptômes surviennent généralement au printemps, avec l’arrivée des beaux jours, et persistent jusqu’à l’automne. Cette période coïncide avec la pollinisation des plantes. Le pollen présent dans l’air entre en contact avec les voies respiratoires et les yeux, déclenchant ainsi une inflammation variable chez les personnes allergiques.

Certains types de végétaux présentent un risque allergénique plus élevé que d’autres, tels que :

  • les graminées,
  • le cyprès,
  • le genévrier,
  • l’ambroisie,
  • le bouleau,
  • le noisetier,
  • le platane,
  • le charme
  • l’olivier

 

Comment savoir si vous êtes allergique au pollen ?

Pendant les périodes de pollinisation, les allergies au pollen peuvent être déclenchées par des pollens darbres (de février à mai), de graminées (de mai à juillet) ou par des herbacées et de lambroisie (de juillet à octobre). Lallergie survient lorsque ces pollens sont inhalés ou entrent en contact avec les yeux dune personne allergique.

Ce contact avec lallergène déclenche une inflammation au niveau des yeux (conjonctivite) et des muqueuses nasales (rhinite). Les symptômes courants comprennent des yeux larmoyants, des picotements, un écoulement nasal ou une obstruction nasale, ainsi qu’une irritation de la gorge. De plus, les substances inflammatoires telles que lhistamine, libérées par le corps pour lutter contre lallergène, peuvent altérer la qualité du sommeil. L'allergie peut ainsi entrainer une fatigue persistante.

Les personnes souffrant du rhume des foins éprouvent chaque année, généralement à la même période, des symptômes similaires, dont la durée et lintensité peuvent varier. Bien que la plupart des allergies au pollen soient généralement bénignes et se manifestent par une rhinite allergique. Cependant, des formes plus sévères peuvent se manifester chez les personnes présentant une fragilité respiratoire, comme l’asthme.

Il est important de noter que la plupart des personnes allergiques au pollen réagissent à quelques-uns, voire à un seul de ces allergènes. Pour identifier les allergènes auxquels vous êtes sensible, il est judicieux de consulter un médecin allergologue.

Comment soigner une allergie au pollen ?

La désensibilisation est la seule approche à long terme pour le traitement d’une allergie au pollen. Elle implique une exposition régulière et à faible dose de l’allergène à votre organisme sur plusieurs années. Cela permet au corps de cesser de percevoir l’allergène comme une menace.

En ce qui concerne les solutions à court terme, divers traitements  peuvent être utilisés pour atténuer les symptômes de l'allergie. Par exemple, le rinçage régulier du nez avec du sérum physiologique ou un spray nasal à base d’eau de mer avec du manganèse est recommandé. Des médicaments antihistaminiques peuvent également être pris pour réduire la réaction allergique. En cas de symptômes respiratoires plus sévères, des dérivés de la cortisone sont disponibles.

Les antihistaminiques sont accessibles sans ordonnance. Il est conseillé de consulter votre pharmacien pour obtenir des conseils sur un spray nasal, une solution de lavage oculaire et/ou un antihistaminique, à utiliser sur une période de 7 jours. Si les symptômes persistent, il est recommandé de consulter votre médecin généraliste pour qu’il vous prescrive un traitement d’antihistaminique sur une période prolongée jusqu’à la disparition des symptômes.

Quelles solutions naturelles contre les allergies au pollen ?

De nombreuses plantes peuvent contribuer à diminuer la fréquence des crises d’allergies. Par exemple, l’estragon est une option efficace pour combattre les allergies au pollen en raison de ses propriétés anti-allergènes. Le thym, quant à lui, agit comme un expectorant naturel, aidant à décongestionner les voies respiratoires. L’huile essentielle de lavande s’avère également très efficace pour atténuer les crises d’éternuements et soulager les voies respiratoires. En cas de nez qui coule, l’ortie représente une solution idéale. On recommande également une infusion de sureau et l’utilisation de vinaigre de cidre. Enfin, les extraits de feuilles de pétasite, disponibles sous forme de gélules, ont des effets positifs en cas d’allergie au pollen.

Quelles bonnes pratiques pour calmer les symptômes d’une allergie au pollen ?

Quelques gestes simples peuvent contribuer à atténuer les symptômes de vos allergies et à améliorer votre santé quotidienne :

  • Aérez votre maison en fin de journée pour éviter l’entrée des graminées pendant la journée.
  • Avant une promenade à la campagne, consultez les alertes polliniques du RNSA (Réseau National de Surveillance Aérobiologique).
  • Portez des lunettes de soleil en extérieur.
  • Évitez de dormir avec la fenêtre ouverte, surtout si le lit est proche de la fenêtre.
  • Lavez fréquemment vos cheveux pour éliminer le pollen, de préférence avant de vous coucher.
  • Évitez de rouler en voiture avec la fenêtre ouverte ou de faire du vélo.

Ces conseils ont pour objectif d’apaiser les symptômes et d’améliorer la qualité de vie au quotidien sans utiliser de médicaments. En cas de persistance des désagréments, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou votre pharmacien pour obtenir des conseils supplémentaires.

Quelles autres solutions naturelles pour limiter une allergie au pollen ?

En plus de ces bons gestes, il existe également une solution naturelle efficace pour aider à réduire la présence des allergènes du pollen : le nettoyage à la vapeur avec des appareils générateur de vapeur.

La puissance de la vapeur Polti

POLTI, la grande marque italienne, propose des appareils polyvalents de nettoyage à la vapeur, disponibles avec ou sans fonction d’aspiration. Les nettoyeurs vapeur Polti sont renommés pour leur capacité à diminuer les allergènes et la pollution de l’air intérieur (estimé 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur).

Le nettoyeur vapeur Polti utilise uniquement l’eau du robinet. La puissance naturelle de la vapeur chaude permet de nettoyer, de déloger les taches et de désinfecter les surfaces facilement, sans émission de substances nocives dans l’air. De plus, la vapeur Polti élimine également 99,99 % des virus, germes et bactéries.

Les produits de nettoyage à la vapeur Polti

Les appareils Polti avec aspiration (ou bi-fonction) reconnus par l’AFPRAL (Association française pour la Prévention des Allergies) sont les suivants :

  • La gamme Polti Vaporetto Lecoaspira offre une aspiration associée à une filtration à eau et un filtre HEPA 13. Elle permet de nettoyer différents types de surfaces et contribue à maintenir un air intérieur sain.
  • La gamme Polti Unico intègre un aspirateur multicyclonique avec 5 niveaux de filtration, dont le filtre HEPA 13, ainsi qu’un aspirateur vapeur de 6 bars. Dotée de divers programmes automatiques, elle permet d’aspirer, nettoyer et sécher simultanément ou séparément.
  • Les nettoyeurs traîneaux vapeur de la gamme Polti Vaporetto Pro fournissent un nettoyage sans détergent sur diverses surfaces telles que sols, canapés, robinetterie, tables de cuisson. La brosse Vaporflexi, pratique et efficace, déloge les saletés et capture les indésirables présents sur les surfaces.

Ces 3 gammes de nettoyeurs à vapeur permettent d’éviter l’emploi de produits chimiques nocifs pour la santé et l’environnement. Opter pour l’utilisation de la vapeur Polti, contribue à améliorer la qualité de votre air intérieur en diminuant les niveaux d’allergènes et de polluants, y compris le pollen.

 

[related_products]