Actualités du groupe Polti

9 avril 2018

Moppy: comment l’évolution du nettoyage a commencé

Moppy: comment l’évolution du nettoyage a commencé

Comment est née l’idée de Moppy et quels ont été les défis rencontrés?

Entretien avec FRANCESCA POLTI, Directrice Générale Polti SpA et STEFANO CAPPI Responsable ingénierie du Design et du Développement qui décrivent le projet Moppy.

Commençons la #moppyevolution:

 

  1. Comment est née l’idée de Moppy ?

SC: l’idée de Moppy est née d’un besoin du marché et d’un besoin commercial d’avoir un produit sans fil facile d’utilisation similaire à un balai vapeur, pour le nettoyage des sols.

L’idée initiale a été suivie par une série d’étapes et de développements avant la définition du produit final.

FP: Moppy a été demandé par le marché et par les consommateurs. Dans les études effectuées en 2012 et régulièrement jusqu’aux études les plus récentes, les utilisateurs ont exprimé un besoin constant : avoir un produit à la fois efficace pour nettoyer, rapide et pratique à utiliser au quotidien. Les éléments identifiés comme les plus gênants ont toujours été les mêmes : le câble d’alimentation et le poids.

Depuis sa création, Moppy a été un projet ambitieux : les premiers essais de fabrication du produit ont été réalisés en 2014 avec quelques échantillons de laboratoire.

  1. Qu’est-ce qui vous a convaincu de choisir ce nom ?

FP: le choix a été fait après la consultation de 3 agences. Le nom est venu quand le produit a été fini, ainsi les tests des utilisateurs sur 2 niveaux avaient déjà été faits (prototype et progrès du projet). Le brief partagé avec les agences était donc de stimuler / améliorer les avantages de Moppy – facile à utiliser, rapide, intelligent, agréable, simple. De nombreuses suggestions ont été proposées mais le nom Moppy nous a impressionné par son immédiateté (il y a une association immédiate avec le nettoyage du sol, c’est immédiatement reconnaissable, facile à retenir, c’est joli. De plus, le nom a été associé à un logo très sympathique – le sourire – et est flexible pour une utilisation dans la communication.

 

  1. Quel a été le plus gros problème auquel vous avez dû faire face dans le développement du produit ?

SC: Dès le début, le problème le plus important que nous ayons rencontré a été la gestion de l’énergie. La proposition initiale présentée par l’entreprise et finalement, par le marché, était d’avoir un balai vapeur sans fil. L’utilisation de batteries était une première solution technique hypothétique évidente. Ces dernières années, les batteries sont devenues plus compactes et plus économiques ; cependant, comme nous devions générer de la vapeur, ce choix aurait rendu le produit lourd, coûteux et avec des problèmes de maintenance (gestion de l’énergie, manque d’autonomie).

Par conséquent, la gestion de l’énergie est restée le principal problème – Comment transférer l’énergie sous forme de température, de vapeur condensée, au sol / sur la surface à nettoyer sans avoir de câble électrique ? C’est à dire, comment combiner la capacité de transférer l’énergie générée par l’électricité sur le sol sous forme de vapeur avec un produit léger et pratique ? Nous avons donc considéré plusieurs solutions et prototypes qui répondaient particulièrement à notre objectif mais au détriment de la commodité et légèreté. Les prototypes du produit étaient trop volumineux et encombrants en raison de solutions techniques inadéquates.

Le tournant est venu de l’idée de simplifier l’utilisation de la vapeur, en la distribuant depuis une station d’accueil sur une serpillière en microfibres. Ce tissu surchauffé et imprégné de vapeur éliminerait la saleté et les bactéries. Les résultats obtenus ont été notables en termes d’ergonomie et d’efficacité du produit et ont été validés par des laboratoires externes.

Durant son développement, un autre aspect essentiel était de créer un bon produit fiable dans le temps, évitant la formation de calcaire due à l’utilisation prolongée du produit. Nous avons donc créé des modèles expérimentaux de chauffage, à la recherche d’un système satisfaisant permettant d’éviter l’accumulation de calcaire due à l’utilisation de l’eau du robinet, peu couteuse et facilement disponible. En outre, Moppy consomme seulement quelques millilitres d’eau par rapport à la quantité élevée requise par les systèmes traditionnels de nettoyage à la vapeur.

FP: J’ai assisté et soutenu toutes les phases essentielles du développement et, même si le fait de faire un choix plutôt qu’un autre s’est traduit par un délai plus long, le résultat nous a convaincus et satisfait. Aborder ces problèmes essentiels nous a conduit à des solutions qui ont réellement été adoptées. Sans aucun doute, le choix le plus difficile que j’ai dû faire était de décider où produire Moppy : en Italie ou avec un partenaire asiatique. Je suis heureuse qu’il soit assemblé ici, en Italie, dans notre usine par des gens qui croient à ce produit autant que moi. Les solutions trouvées nous permettent de nous présenter au marché à un prix approprié pour l’innovation et, nous ne croyons pas que l’avantage économique de la production non italienne aurait été pertinent pour le consommateur. Au contraire, les avantages de la production italienne sont évidents : flexibilité de la production et avantage social et environnemental.

 

  1. Qu'espérez-vous de ce produit?

FP: Nous espérons que Moppy devienne synonyme de sa catégorie de produits comme Vaporella et Vaporetto. Je voudrais un jour, dans quelques années, dire «amène-moi le Moppy», même s'il s'agit d'un produit d'une autre marque. Moppy est un produit qui n'était pas là. Ce n'est pas un balai, ce n'est pas une machine à récurer. C'est le "Moppy". Je le considère comme un produit très proche de notre vision. Il y a peu de temps, une zone de Côme était sans eau. J'ai lu des commentaires sur les médias sociaux selon lesquels seulement quelques litres d'eau étaient assignés aux gens pour effectuer toutes leurs activités - laver, cuisiner - et ce montant n'était pas suffisant pour tout faire. Laver les sols avec un seau et une brosse à récurer, par exemple, consomme plus de 5 litres. L'impression qui m'est venue était combien d'eau est utilisée pour nettoyer le sol; c'est peut-être une utilisation moins utile d'une ressource importante et de plus en plus rare. Moppy consomme très peu d'énergie et d'eau. Il répond à un besoin profond d'économies et de conservation.

SC: Au cours d'un développement technique, il y a deux risques: que le projet / produit qui en résulte soit bon d'un point de vue technique mais pas très efficace ou qu'il ne réponde qu'à une tendance actuelle. L'objectif de l'entreprise a toujours été de créer des produits qui sont utilisés et sur lesquels les consommateurs se disent ‘c'est le produit pour moi, j'en ai besoin, c'est utile!".

C'est l'attente que j'ai pour Moppy: que les gens l'achètent et l'utilisent. En général, cela apporte des améliorations (habitudes, nettoyage) à l'utilisateur et aussi à l'environnement.

  1. Qui aimeriez-vous voir utiliser Moppy (célébrité, influenceur, membre de la famille) et pourquoi?

FP : Chiara Ferragni et Fedez parce que, comme un sac, il peut être considéré comme un objet de mode. N'ont-ils pas eu un bébé récemment? Ils en ont vraiment besoin! Un autre couple est Barack et Michelle Obama parce que, égoïstement, je voudrais les connaître et pour leur engagement et leur attention sur certaines questions qui nous sont proches (comme l'environnement).

SC: Pour ma mère, pour tout le monde. J'aime particulièrement voir les jeunes qui utilisent Moppy et comment ils aiment utiliser le produit.

FP: Moppy est un produit démocratique, tout le monde peut l'utiliser, ça ne dérange pas!

 

En savoir plus sur Moppy et la nouvelle expérience de nettoyage.

Les premiers prototypes Moppy
 

Produit associés


  • Moppy Red

    Balai vapeur sans fil permettant de retirer la poussière, de nettoyer vos sols ainsi que les surfaces verticales lavables.

    Prix normal : 129,00 €

    Prix spécial 109,00 €

    Read more
  • Moppy White

    L'unique système de nettoyage qui combine la force naturelle de la vapeur et les avantages d'un balai sans fil.

    Prix normal : 129,00 €

    Prix spécial 109,00 €

    Read more
  • Moppy Black Premium

    Le balai vapeur sans fil qui nettoie et assainit sans détergent grâce à sa serpillière chaude imprégnée de vapeur. Avec encore + d'accessoires !

    Prix normal : 149,00 €

    Prix spécial 129,00 €

    Read more

Les services de Polti