Saviez-vous quelle méthode de désinfection ou décontamination d’une surface privilégier ? Apprenez-en plus sur ces méthodes pour des besoins de sécurité sanitaire et d'hygiène grâce à nos conseils professionnels.

Quelle est la différence entre désinfection et décontamination ?

La désinfection est un procédé ciblé de nettoyage. Il est focalisé sur l'élimination des micro-organismes pathogènes, bactéries et virus (potentiellement dangereux pour la santé humaine). Quant à la décontamination, il s'agit d'un processus plus général. Son objectif est de supprimer tous les types de contaminants de surface, nocifs ou non pour l’homme. La vapeur à haute température est efficace dans les deux cas.

Désinfection et décontamination pour un nettoyage efficace et une hygiène irréprochable

Comprendre le principe de désinfection des surfaces

C’est un processus dont l’objectif est de débarrasser les micro-organismes pathogènes présents sur les surfaces ou les objets. Cette solution de nettoyage ciblé élimine ou réduit à un niveau sûr pour la santé :

  • les bactéries
  • les virus
  • les moisissures et champignons.

Pour désinfecter les locaux, on peut utiliser dans chaque opération : les produits chimiques comme le produit désinfectant antimicrobien, la filtration (Hepa h13 et h14) ou encore les systèmes de rayonnements UV-C (ultraviolets). On trouve également dans cette catégorie la désinfection par un dispositif de nettoyage vapeur avec une chaleur très élevée accompagnée d’une forte pression.

3 choses à savoir sur la décontamination

La décontamination est une opération préventive. C’est un processus qui vise à neutraliser ou rendre inoffensifs les agents pathogènes. Le but est d'inactiver les virus indésirables et autres micro organismes. Cette méthode élimine les particules non biologiques. Principalement les polluants, les particules nocives, la poussière, les débris, les substances toxiques ou encore les matières dangereuses.

Décontaminer les locaux permet d’assainir les surfaces, les objets ou l'environnement. La décontamination réduit le risque d'infection, de contamination croisée et de propagation de maladies. C’est une action de protection de la santé. Elle garantit la sécurité du public présent : travailleurs, consommateurs, clients, patients et fournisseurs.

La méthode de nettoyage classique de décontamination consiste à se laver avec de l'eau et du savon. Pour une procédure de décontamination en profondeur, le chef d’établissement doit faire appel à des professionnels formés à la manipulation de ces substances pathogènes, dangereuses ou toxiques. Ce sont des prestataires de services de nettoyage et de désinfection qualifiés avec des interventions représentant un coût élevé.

Normes et réglementations d'hygiène et de sécurité

L’employeur et le chef d’établissement doivent promouvoir la santé des travailleurs grâce à des moyens de prévention et de maîtrise des risques liés à leurs activités professionnelles. La mise en place de normes et réglementations d'hygiène et de sécurité sectorielles est essentielle pour prévenir la prolifération des germes et des bactéries. Ce développement microbien peut causer de graves problèmes de santé, par exemple dans le cas de la pandémie du Covid-19.

Un protocole de nettoyage validé respecte deux conditions essentielles :

  • le maintien strict d'environnements professionnels sains et hygiéniques
  • offrir une protection maximale de la santé des travailleurs et du public.

Ce protocole de nettoyage dans les locaux est obligatoirement appliqué aux machines, équipements de travail, instruments médicaux, à toutes les surfaces et à des zones spécifiques. Les normes et réglementations doivent être appliquées avec rigueur et vérifiées régulièrement par un contrôle qualité périodique.

Quand utiliser la désinfection ou la décontamination ?

Il est important de comprendre quand utiliser l'une ou l'autre de ces deux méthodes dans des locaux, car elles diffèrent dans leur objectif et leur application.

Avantages et limites de l’opération de désinfection

Principales actions- Réduire les effets des microorganismes et inactiver les virus indésirables - Tuer les agents pathogènes (virus, bactéries et germes).
Dans quels environnements ?- Bureaux, ERP, magasins - Centres de soin, hôpitaux, cliniques et laboratoires, cabinets dentaires et EHPAD -  Industries alimentaires (avec les normes HACCP), usines de production et chaînes de fabrication.   Pour les surfaces fréquemment touchées (claviers d’ordinateur, poignées de porte, rampes, boutons d'ascenseur ou comptoirs)
Limites- Faible efficacité si le nettoyage n’a pas été correctement fait au préalable - Ne peut pas éliminer toutes les formes de micro-organismes (spores bactériennes).

Avantages et les limites de l’opération de décontamination

Principales utilisations- Tuer les agents pathogènes et non pathogènes (allergènes, poussière, débris ou particules toxiques) sur les milieux inertes contaminés et dans l'environnement.   Il s’agit d’un traitement applicable sur toutes les surfaces, les objets, les instruments ou les matériaux (éviter la contamination croisée).
Dans quels environnements ?- Crèches, établissements scolaires - Entreprises, usines et ateliers - Industries pharmaceutiques (laboratoires) et centres de recherche - Industries alimentaires, grossistes et distributeurs - Centres de santé - Installations de traitement des eaux.     Pour des environnements où des contaminants dangereux y sont présents (laboratoires, espaces clos). zones de confinement).
Limites- Très coûteuse en termes de temps et de mobilisation de ressources pour les grandes surfaces ou les objets complexes.   - la décontamination chimique présente des effets secondaires avec certains produits chimiques (dommages à la santé ou à l'environnement) ; risque de dépôt des résidus biologiques ou chimiques après le processus   - Certains types de contaminants peuvent être difficiles à éliminer.

Les dispositifs de désinfection par la vapeur DDV Polti sont des appareils qui offrent en une opération des fonctions alliant nettoyage-désinfection par la vapeur sèche saturée. Ils suppriment également le biofilm microbien par aspiration totale des résidus, ce qui élimine tout risque de contamination. La vapeur Polti est appliquée aux surfaces et tissus potentiellement contaminés.

À propos de la méthode de stérilisation

On peut citer les méthodes de stérilisation :

  • avec des agents chimiques, c’est-à-dire du chlore, de l’eau de Javel et des gaz. Cette méthode est utilisée dans le domaine de la santé : aseptisation des équipements médicaux et des surfaces dans les hôpitaux et les cliniques) ;
  • par filtration dans le domaine des industries pharmaceutique et alimentaire. Cette méthode utilise de l'air, de l'eau ou des solutions aqueuses combinée à des filtres HEPA de types h13 et h14 ;
  • à la vapeur pour le domaine des industries alimentaires, pharmaceutiques et médicaux ; la vapeur est chauffée à une température élevée et sous pression pour tuer les micro-organismes ;
  •   

Pour tuer les agents infectieux et les micro-organismes nuisant aux locaux, on peut stériliser ou aseptiser par la chaleur. La surface ou l’objet doit être soumis à la vapeur d'eau. La température nécessaire à la réussite de l'opération doit être comprise entre 121°C et 134°C pendant 15 à 30 minutes. Ce procédé de stérilisation est complétée par celle de la pression supérieure à la pression atmosphérique (plus de 1,013 bar).  

Expertise Polti sur les méthodes de désinfection et de décontamination par la vapeur sèche saturée

Les appareils DDV POLTI sont brevetés et conformes à la norme AFNOR NF T72-110. La vapeur produite sous une pression min de 4 bar permet une destruction des micro organismes à 99,999%. Elle est efficace sur les virus, bactéries et les spores bactériennes. Cette distribution continue de la vapeur à 180°C (autonomie illimitée) élimine aussi les champignons et les moisissures. L’eau entre dans son processus de transformation en vapeur sèche saturée grâce à la technologie Super Heated Chamber du pistolet breveté Polti Sani system Gun.

Comment désinfecter par la vapeur Polti ?

La gamme professionnelle Polti Sani System comprend des appareils DDV puissants.

La vapeur saturée sèche surchauffée jusqu'à 180°C est produite grâce à un distributeur à chambre d'expansion contrôlée breveté Polti.

  • désinfecte toutes les surfaces sans l'utilisation de produits chimiques, y compris les tissus et les objets
  • ne présente aucun danger pour la santé et peut être utilisée en présence de personnes
  • évite toute contamination croisée en éliminant en même temps les mauvaises odeurs (avec le détergent HpMed).

Comment décontaminer par la vapeur sèche ?

La vapeur des appareils de la gamme professionnelle de générateurs est distribuée sans contact avec les surfaces. Il n’existe donc aucun risque de contamination entre l’appareil vapeur et la surface traitée.

De plus, la vapeur pénètre instantanément dans les pores et détruit les micro-organismes qui s'y trouvent. La vapeur à haute température Polti ne nécessite aucun temps de séchage. Elle n'a donc aucun impacte sur le déroulement normal de vos activités.

Retrouvez toute la gamme professionnelle de Polti

[related_products]